Économie et Gestion

Rabbia J. lycéenne au lycée Jean Zay et étudiante à l’international

03 / 06 / 2016 | RozennDagorn

L’obtention du BAC STG Mercatique a été pour moi une ouverture dans le monde du commerce, notamment au niveau international.
Malgré les préjugés et ce que l’on peut penser sur le bac STG, je trouve que c’est le meilleur portail pour acquérir des compétences réellement nécessaires dans le monde du travail. Nous avons eu notamment un projet à réaliser tout au long de l’année qui nous plongent dans un contexte professionnel à travers l’étude et la résolution d’un problème au sein d’une entreprise réelle. Nous sommes en totale autonomie et en contact avec des professionnels, ce qui nous a permis de prendre confiance en nous et a entraîné un meilleur développement personnel.

Grâce à mon BAC STG, j’ai eu la chance d’entrer en BTS Commerce International. J’ai gagné une ouverture à l’international grâce à plusieurs voyages (Emirats Arabes Unis, Norvège). Dans le cadre de ce BTS, j’ai en effet eu la chance de pouvoir découvrir de nouvelles cultures, de découvrir et travailler dans un monde professionnel différent de celui de la France.
A la fin de mon cursus, étant l’une des meilleurs de ma promo, j’ai pu obtenir le Certificat Des Conseillers Du Commerce Extérieur de la France. Mes connaissances acquises durant le BAC me servent encore aujourd’hui (en droit, en marketing, en méthode de travail..)

Aujourd’hui, je viens de finir ma Licence Professionnelle en Métiers du Commerce International à l’Institut d’Etude Européenne à Paris 8 et je compte continuer mes études de master dans ce domaine. Je conseille à tous ce Baccalauréat qui ouvre beaucoup plus de portes que l’on peut croire.
Et aujourd’hui, j’ai été admise en Master dans de nombreuses écoles de commerce en France (ESC Rennes, Paris Business School, ESC Dijon…). Ce qui prouve qu’avec un bac STG, on peut réaliser de beaux parcours.

 

Sites Favoris

Les Mercredis de Créteil

Les conférences et débats des Mercredis de Créteil sont ouverts à tous les personnels de l’éducation nationale. L’entrée est libre.