Économie et Gestion

Logo du site

Reflexion autour de l’écrit en Économie-Gestion

15 / 02 / 2016
Interview d’Annie portelette sur une démarche pédagogique autour de l’écrit


La maitrise de la langue est une préoccupation constante des professeurs enseignants en classe de STMG et de BTS.


Nos matières exigent un certain niveau d’écrit que les élèves ne maitrisent pas. La préparation des élèves aux épreuves écrites se révèle souvent difficile. Les élèves peinent à vouloir écrire et les résultats sont souvent décevants voire alarmants lorsque l’on pense à la poursuite d’études.


On peut alors légitimement se demander comment les élèves entrent au lycée avec un niveau si faible à l’écrit et comment nous pouvons les aider.


Nous avons interviewé Annie Portelette, Professeur de français en collège, et formatrice associée à l’IUFM de Créteil qui a mené une démarche pédagogique pour faire écrire ses élèves.


Elle insiste notamment sur le problème du phénomène de surcharge cognitive : Phénomène, selon lequel, l’élève ne peut pas progresser à l’écrit, en se concentrant à la fois sur les règles de l’écriture et sur l’élaboration de ses idées.


Elle nous encourage donc à aider l’élève à structurer d’abord ses idées à l’aide d’un écrit intermédiaire de type brouillon, notes écrites, carte mentale… dans le but de décharger cognitivement l’élève.


Ce type de démarches pédagogiques, pour aider les élèves à écrire, a fait ses preuves dans de nombreuses matières comme l’histoire-géographie, le français ou la SVT mais est peu expérimenté en Économie-Gestion. Nous vous invitons à suivre cette vidéo qui montre des résultats très encourageants avec des élèves de collège et qui peut vous conduire à tenter, vous même, ce type de démarches pédagogiques en classe.


Pour aller plus loin ...


Bibliographie  :


Réflexions sur la maîtrise de la langue en Économie-Gestion  :


Expérimentations pédagogiques :

 

@EcoGestCreteil

Talents Eco Gestion